AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 angel is here ➸➸ evangelina ➸➸

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
écrits : 54
id card : bridget satterlee ; fluorescent & tumblr
age : bientôt 20 ans
emploi : étudiante en stylisme et mannequin

MessageSujet: angel is here ➸➸ evangelina ➸➸   Dim 20 Nov - 15:51

Evangelina Sofia Bourgeois

nom & prénom. Evangelina Sofia Bourgeois surnom. le plus souvent c'est Eva, Nina ou Lina âge. bientôt 20 ans date et lieu de naissance. un 25 novembre à Villassari groupe. just the middle métier. étudiante en stylisme et mannequin occasionnellement statut amoureux. c'est compliqué, mais officiellement célibataire orientation sexuelle. hétéro signes particuliers. une marque de naissance et un tatouage

caractère. persévérante, elle ne lâche jamais avant d'avoir obtenu ce qu'elle veut. intelligente et mâture il faut avouer qu'elle a toujours été très en avance sur les gens de son âge. honnête, elle n'est pas du genre à mentir ou cacher des choses, quoi que il faut bien avouer que ce détail change avec le temps. vivante, dynamique et spontanée, elle aime sortir, s'amuser, se détendre. c'est une véritable pile électrique à tel point qu'il est parfois difficile de l'arrêter ou de la suivre. originale, elle aime se démarquer des autres et fait souvent tout pour que ca soit le cas quitte à faire n'importe quoi pour se faire remarquer. amicale, elle se lie facilement avec les gens et sera toujours présente pour ceux qui comptent même un peu dans sa vie. trop honnête, elle ne sait pas toujours s'arrêter et peut se montrer blessante même si elle le regrette ensuite. parfois superficielle, dans certaines situations elle s'arrête beaucoup sur les apparences. rancunière, évitez de lui faire un coup bas car elle ne le supportera pas et vous fera sortir de sa vie directement sans chercher à comprendre. naïve, autant qu'amicale, elle peut parfois se montrer trop gentille et faire trop facilement confiance, mais ca ne dure jamais bien longtemps. une fois face à la réalité, elle descend de son nuage où tout est beau, rose et mignon. compliquée, son intelligence importante la rend parfois très difficile à suivre, à cerner et à comprendre. joueuse, avec les hommes elle aime se laisser désirer et cela ne la rend généralement que plus inaccessible. derrière des apparences un peu dure et froide, il faut bien savoir que c'est une jeune femme qui a souffert et qui en reste très fragile.  


« Les enfants venez tous dans le salon, on a quelque chose à vous annoncer ! » Les enfants apparaissent un par un et prennent place dans le salon. Les plus grands savent que ce genre de rituel est fréquent pour annoncer les nouvelles importantes. « Vous allez nous annoncer quoi ? On va encore avoir un frère ou une sœur ? » Les parents se regardèrent avec des sourires pleins de sous-entendus. Pour seule réponse, ils hochèrent la tête, attendant les réactions de leurs enfants. Chacun eut une réaction différente. Un peu moins de huit mois plus tard, la mère de famille dut aller à l'hôpital. Le soir même, tout le monde se retrouvait à l'étroit dans une petite chambre d'hôpital. « Je vous présente votre petite sœur. Elle s'appelle Evangelina. » Des "Oh!" et des "Ah!" suivirent durant de longues minutes. Chacun voulait la voir, la prendre dans ses bras, lui faire un bisou. La maman ne permit rien qui la poussait à lâcher ce bébé pour l'instant.

Les mois et les années passèrent et Evangelina grandissait entourée de ses frères et sœurs. Les affinités avec les uns ou les autres se faisaient plus fortes et elle devenait doucement inséparables de sa plus jeune sœur. Danae était à la fois sa grande sœur, sa meilleure amie, sa confidente et dans la famille, son alliée la plus solide. Quand leurs parents exigeaient trop de la petite dernière, c'est Danae qui la défendait. Quand elle se retrouvait punie injustement c'était encore Danae qui la soutenait. Dans tous les cas, sa sœur était là pour la protéger et l'aider et cela n'a fait que renforcer plus encore leur lien avec les années. « Allez Dae, on va bien s'amuser … » Ca y est Evangelina vient de fêter ses seize ans, elle peut enfin sortir assez librement, malgré quelques conditions fixées par ses parents et la première était d'avoir un de ses frère ou sœur avec elle. Elle ne supportait pas cela et généralement elle trouvait toujours le moyen de sortir avec Danae, après tout c'était la plus cool de tous et c'était surtout d'elle qu'elle était la plus proche.« Eva, j'ai des examens demain, il faut que je me repose. » Ce soir là, Evangelina n'avait pas envie d'attendre. Elle était en vacances et elle comptait bien en profiter. Elle ne pouvait pas prendre le risque de partir seule et elle sentait bien qu'elle n'arriverait pas à convaincre son ainée alors elle trouva une autre solution. Elle fit en sorte de se calmer, de jouer le rôle de la petite fille modèle. Un rôle qui lui allait à merveille et qu'elle incarnait avec un talent inégalé. « Maman ? Comme c'est les vacances et que je n'ai plus cours, je pourrais passer quelques jours chez Adriel ? » Adriel était son meilleur ami depuis des années, un garçon oui, mais chez qui elle allait régulièrement. Ses parents n'avaient jamais d'objection à ce qu'elle aille chez lui, ils savaient qu'elle n'y craindrait rien. « D'accord, mais tu appelles dès que tu es arrivée chez lui et vous viendrez à l'église dimanche ? » Bien entendu, il s'agissait de conditions non négociable et Evangelina savait qu'elle ne pouvait rien faire pour négocier alors elle acquiesça gentiment et sa mère l'autorisa à aller dormir chez son ami. Ce qu'elle n'a jamais sut c'est que sa fille profita de ce week-end pour profiter de sa jeunesse et faire de nouvelles expériences. Tout d'abord l'alcool. Même si elle resta modérée, elle savait qu'elle avait abusé et avait trop bu. Mais surtout les garçons. Ce week-end là elle vécut sa première fois avec un garçon qu'elle connaissait depuis longtemps même s'ils ne faisaient que se croiser en ville. Il était tout de même plus âgé qu'elle et ne faisait pas partie des fréquentations de ses parents. Mais il avait justement quelque chose d'attirant pour la jeune femme qu'elle était. Ils passèrent la soirée à discuter, puis à s'embrasser et il la ramena chez lui pour finir la nuit. Au petit matin elle se réveilla avec un monstrueux mal de tête, dans une chambre qu'elle ne connaissait pas, à côté d'un homme dont elle ignorait quasiment tout. Mais la gentillesse dont il fit preuve la toucha et en partant de chez lui pour retourner chez son ami, elle ne regrettait rien de ce qu'il venait de se passer. Et elle n'eut pas à regretter non plus une seconde nuit qu'ils passèrent ensemble quelques semaines plus tard après s'être revu en ville à quelques reprises et après avoir appris à faire connaissance. Ils s'entendaient bien et sans savoir pourquoi Evangelina sentait que quelque chose se passait entre eux.

Un quelque chose qu'elle ne s'expliqua jamais et qu'elle finit par oublier à force de temps passé. Si ces souvenirs restent en suspend dans sa mémoire, elle en a d'autres qui sont venus s'intercaler entre temps et qui ont finit par y faire barrage. Ce garçon, le premier qu'elle ait connu finalement, n'est plus qu'un lointain souvenir et depuis elle a connu d'autres hommes même si pour ses parents elle reste une jeune fille sérieuse, bien élevée qui respecte leur précepte disant "pas de sexe avant le mariage". Ils l'avaient peut-être appliqué de leur temps, mais Evangelina vivait à une autre époque. Jusqu'à aujourd'hui elle n'a connu que deux hommes. D'autant plus qu'à l'aube de ses dix-neuf ans, elle était toujours en couple avec le second et cela depuis un an environ. Josua était un garçon adorable qu'elle connaissait depuis des années déjà. Ils s'entendaient bien, avaient été poussé l'un vers l'autres par leurs parents respectifs parce qu'ils pourraient devenir un couple bien comme il faut. Mais les parents n'avaient certainement pas prévus que les deux jeunes gens s'entendraient si bien et surtout qu'ils seraient incapables d'attendre le mariage pour consommer leur relation. Ils attendirent tout de même six mois pour leur première fois, mais depuis il faut bien l'avouer il n'y a quasiment plus que ca qui les unit. Ils communiquent de plus en plus difficilement et se disputent plus qu'ils ne se parlent depuis six mois déjà. « T'étais encore partie t'amuser, c'est ca ? » « Mais je fais ce que je veux, on est pas marié que je sache. » « Sauf qu'il fallait que je te vois et toi t'étais partie faire n'importe quoi avec d'autres mecs je suis sure. » « Tu veux dire quoi par là ? T'es en train de me traiter de prostituée c'est ca? » « Une prostituée, elle se fait payer elle au moins. » Pour la jeune femme se fut la goutte d'eau et même si Josua tenta de la rattraper pour s'excuser ce fut peine perdue. Evangelina n'en revenait pas de ce qu'elle venait d'entendre. Encore une chance qu'elle avait refusé quelques mois plus tôt sa proposition de s'installer ensemble sinon elle n'aurait plus d'endroit où se réfugier ou elle serait obligée de rentrer chez ses parents à qui elle devrait tout expliquer.

Mais voilà deux ans, Danae et elle avaient décidé de quitter la maison familiale et de s'installer ensemble dans un appartement en ville. Elles ne supportaient plus l'influence de leurs parents et espéraient pouvoir leur échapper. Elles avaient réussit à le faire au maximum, et elles savaient bien qu'elle ne pourrait jamais les éviter complètement à part en quittant la ville, ce qu'elles n'envisageaient ni l'une ni l'autre. En arrivant à leur appartement, Evangelina était en pleurs et dans tous ses états. « Vous vous êtes encore disputés ?» Danae était habituée à ces disputes et à récupérer sa sœur toujours plus mal après mais là elle sentait bien que c'était la fin et que sa petite sœur n'en supporterait pas plus. « Il m'a traité de prostituée Dae, tu te rends compte ? » Danae elle-même n'en revenait pas de ce que venait de lui dire sa sœur. Elle la prit dans ses bras, tentant de la consoler de son mieux. Lorsque le téléphone de sa sœur sonna, affichant le nom de Josua, elle le prit et répondit à sa place. « C'est terminé, tu laisses ma sœur tranquille à partir de maintenant ou c'est à toute la famille que tu auras à faire. » Evangelina ignore encore aujourd'hui ce qu'il a put répondre, mais il la laissa effectivement tranquille durant les semaines qui suivirent. Les deux semaines qui suivirent, la jeune femme n'avait qu'une idée en tête : remonter la pente et de l'oublier. Elle se concentra donc sur les deux seules choses qui parvenaient à l'aider et à lui faire oublier : ses études et les sorties. Dans un premier temps, les premiers jours Evangelina se plongea à cœur perdu dans ses études, se montrant plus assidue encore qu'elle ne l'était auparavant et obtenant les meilleures résultats durant les séances pratiques. Elle voulait se concentrer sur le stylisme et ce métier qu'elle voulait pratiquer depuis des années déjà. Elle n'avait qu'une envie, créer des vêtements et oublier les hommes. Jusqu'à ce que Adriel, qui était toujours son meilleur ami même après tout ce temps, lui propose une soirée pour l'aider à penser à autre chose qu'aux études. L'espace d'un week-end la jeune femme se remit à sortir et à s'amuser. Il ne lui fallut que deux semaines pour se reconstruire et réussir à oublier son ex petit ami. Ou plus précisément il lui suffit de se retrouver face à cet homme, celui qu'elle avait connu des années plus tôt. Face à lui, elle oubliait tout ce qu'elle avait vécut avec Josua et tous les problèmes qu'elle pouvait avoir à côté. En un regard elle le reconnu et cette étrange attirance qu'il y avait eut entre eux plus de deux ans auparavant refit surface comme au premier jour. Ils se retrouvèrent à discuter ce soir là et le lendemain. Ils échangèrent leurs numéros et se promirent de se rappeler rapidement. Et quelques jours plus tard, alors que la jeune femme fêtait ses premiers examens réussis haut la main, ils se retrouvèrent à une autre soirée. Si pour tout le monde c'était une évidence que ces deux là allaient finir ensemble, eux ne faisaient que dire qu'ils s'entendaient bien et étaient des amis. Mais les apparences les rattrapèrent ce soir là et comme quelques années plus tôt ils passèrent la nuit ensemble. Rien qu'une nuit dont ils n'ont pas reparlés depuis. En réalité, ils ne se sont pas vraiment revus depuis. Au petit matin, Liam avait révélé à Evangelina qu'il était en couple et la jeune femme refusait de briser un couple. Il valait mieux alors qu'ils ne se revoient plus pour l'instant.

C'est à peine quelques jours plus tard que Josua décida de réapparaitre dans la vie de la jeune femme avec des excuses et de bons mots. Il fallait bien avouer que la jeune femme ne savait plus trop où elle en était et une nouvelle fois pour tenter d'oublier cette aventure, elle retourna avec son ex malgré les mises en garde de tout le monde, mais surtout de sa sœur. « Tu crois vraiment que ca va être différent cette fois ? » Danae était convaincue que ce n'était pas une bonne idée et elle voulait seulement protéger sa sœur. « Il a changé, je le sais et je ne peux pas tirer un trait sur notre histoire. » Evangelina retourna donc avec Josua, convaincue que leur couple pouvait marcher et voulant tout faire pour cela. Sauf qu'elle n'avait pas prévu que son passé la rattrape. Il y a quelques jours, alors qu'ils allaient fêter un mois depuis leur réconciliation, tout a basculé. Ils étaient tous les deux et ont croisé Liam et sa copine. Ils étaient visiblement tous gênés et même si la jeune femme voulait donner le change, son compagnon comprit que quelque chose clochait. Ils étaient à peine rentrés chez le jeune homme qu'une dispute plus violente encore que toutes les autres éclata. Elle n'avait pas encore posé sa veste, son sac ou ses chaussures qu'elle se fit direct agresser verbalement. « C'était qui ce mec ? » L'air de rien, la jeune femme tenta de temporiser pour calmer son compagnon. « C'est un ami c'est tout. » Elle savait qu'elle ne donnait pas le change suffisamment et qu'elle n'était pas au bout de ses peines. Josua lâcha ce qu'il avait dans les mains, le lançant violemment sur le canapé à côté de lui avant de faire face à la jeune femme. « Mais bien sur, tu crois que tu vas me faire avaler ca ? » La situation ne s'arrangeait pas et Evangelina sentait que le calmer serait compliqué maintenant. « Calme toi ou je m'en vais ! T'es pas rationnel là ! » Elle espérait que cela suffirait pour calmer les choses et qu'ils respirent un peu tous les deux mais ce n'était visiblement pas l'avis du jeune homme. « Tu vas me dire qu'il t'as pas sauté peut-être ? » Là elle ne tint plus et s'énerva à son tour. « C'est classe … mais bien sur, puisque je suis qu'une pute à tes yeux … » Elle ne pouvait pas clairement avouer que c'était vrai et pourtant cela devait se lire sur son visage. « Arrête ton blabla ! Je sais que t'as couché avec lui quand on était séparés. Je t'ai vu sortir de chez lui ce matin là. » Evangelina se retrouvait prise au piège, elle ne pouvait pas nier s'il les avait vu, mais elle n'était pas pour autant prête à se laisser traiter comme il le faisait. Se lançant sur lui pour le gifler, il l'intercepta avant qu'elle ne le touche, l'attrapa au coup lui assenant une gifle retentissante qui envoya la jeune femme valser au sol. « Pauvre idiote, j'avais aucune preuve, mais tu viens de me la donner. » La jeune femme se releva avec peine, pendant que son compagnon l'ignorait royalement. Elle ramassa ses affaires et quitta l'appartement, se jurant que cette fois c'était bien fini et qu'elle ne lui laisserait jamais une autre chance. C'est une nouvelle fois en pleurs qu'elle rentra chez elle, s'enfermant dans sa chambre pour ne pas voir sa sœur. Mais elle devrait bien sortir tout ou tard et le lendemain elle dut faire face à la réalité. « Qu'est-ce qui est arrivé à ton visage ? » Danae avait posé la question mais elle n'attendit pas de réponse. Osant enfin faire face à un miroir, Evangelina regarda son visage. Elle avait une belle marque à la fois bleu, jaune et rouge qui s'étendait du menton à la pommette et l'impact contre le sol avait légèrement ouvert son arcade. Se voyant dans cet état là, la jeune femme ne put que repartir dans une crise de larme. Elle savait que tout était de sa faute mais ce n'était pas pour autant qu'elle acceptait qu'il l'ait mise dans cet état là. Une chance pour elle, sa sœur l'aida à soigner ses plaies et elle eut quelques jours sans avoir à sortir de chez elle pour ne pas être confrontée aux réactions des gens. Mais la vie devait reprendre son court. Son père apprenant ce qu'il s'était passé avait joué de ses relations pour que Josua quitte la ville et n'y remette plus jamais les pieds. Mais ce n'est surement pas la fin des problèmes de la jeune femme qui vient tout juste de réaliser qu'elle est enceinte.  


poetic.soul.

âge. bientôt 27 ans localisation. france fréquence de connexion . tous les jours où avez-vous connu le forum . par moi même

pré-liens ou inventé . inventé avatar . Bridget Satterlee
Code:
<e> Bridget Satterlee • Evangelina Bourgeois </e>

_________________
I told you to run, so we'd both be free
are you coming to the tree ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
angel is here ➸➸ evangelina ➸➸
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blaue Angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Angel découvre la bibliothèque
» Natacha Angel (Ministère)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le tourbillon de la vie :: La ligne d'arrivée :: raconte moi ton histoire ! :: Les fiches validées-
Sauter vers: